top of page

La compagnie

La Mauvaise passe est une compagnie de théâtre implantée à Arzon (Golfe du Morbihan). Créée en 2021, elle héberge des projets initiés ou (co-)mis en scène par Martin Nadal.

Tentatives de séduction ou entreprises de sabotage, ses créations non-virtuoses dessinent un univers pop et excessif, peuplé d’acteurs-personnages qui traversent le pire, l’évitent de peu ou luttent pour s’en sortir. Chaque performance se conçoit comme une balle perdue, un dérapage ou bien un accident, à partir duquel se dévoilent les petits ratés et autres déconvenues qui font notre existence.


Pas encore familière des salles de spectacle, La Mauvaise passe entraîne son public dans les jardins (Chien de chagrin, Ce Soir on improvise), les salles de classe (L(a) Malade imaginaire), au creux d’une fenêtre, sur un écran d'ordinateur (Ovni.rencontre).

la compagnie: Texte
127676828_10159037374597996_730922764911137298_o_edited_edited.jpg

MARTIN NADAL

DIRECTEUR ARTISTIQUE

Diplômé de Sciences Po et La Sorbonne en sciences sociales, finance et philosophie, Martin se forme en art dramatique auprès d'Emilie-Anna Maillet (conservatoire du 19ème arrdt) et de Nathalie Bécue (cycle spécialisé du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris). En tant qu'acteur, il joue sous la direction de Youssouf Abi-Ayad (La Ferme des animaux, 2019), Jules Audry (Grand et Petit, 2019), Camille Protar (Une pucelle pour un gorille, 2019), Timothée Lerolle (Tristesse Animal noir, CDN de Rouen, 2021) et Garance Bonotto (Pink Machine, CDN de Rouen, 2023). Martin est directeur artistique de la compagnie La Mauvaise passe, fondée en 2021, avec laquelle il crée ovni (spectacle sur Zoom d'après la pièce d'Ivan Viripaev, 2020), Chien de chagrin (Festival du Scénoscope, 2021) et La Malade imaginaire (en itinérance dans les collèges et lycées, 2022). En parallèle, Martin dirige deux ateliers de pratique artistique à Sciences Po Le Havre autour des réécriture du mythe de Narcisse et des mises en scène de La Mouette de Chekhov. En 2023, il est lauréat de la bourse de recherche au Studio 24 de la Ville de Caen en vue de la création du spectacle Dégât des eaux, qu'il co-met en scène avec Mona Abousaid et Lucie Mazières (compagnie 1% artistique, création prévue en 2025).

la compagnie: Notre entreprise
bottom of page